fond superieur bonsai entretien

Comment bien choisir son pot à bonsai ?

Pour commencer, il semble important d’insister sur le caractère crucial du choix du pot à bonsai. En effet, assez fréquemment, l’importance de ce choix est souvent sous-estimée. Le pot est un élément qui fait partie intégrante du bonsai et de la composition globale formée par l’arbre et les différents éléments de composition (tablette de présentation, mousse, pierres et figurines).

De plus, mis à part les préoccupations esthétiques, il faut également préciser que le choix du pot et sa qualité est primordiale afin de préserver l’arbre et de lui permettre d’évoluer correctement : par exemple un drainage du pot insuffisant peut conduire à faire souffrir l’arbre et ce dernier peut même en mourir.

Nous allons donc détailler les différentes étapes et critères à prendre en compte lors de votre choix pour le bien-être de votre bonsaï.

Caractéristiques du pot à bonsai

Comme évoqué en introduction, une des caractéristiques vitales pour le bonsaï concerne les trous de drainage. En effet, si ceux-ci ne sont pas en nombre suffisant, l’excès d’eau d’arrosage ne pourra pas être évacué et l’air ne pourra pas circuler convenablement, conduisant inévitablement à faire, peu à peu, pourrir les racines de l’arbre.

Pour compléter l’action des trous de drainage, le pot doit comporter des pieds qui surélèvent l’ensemble, soit par rapport à une éventuelle soucoupe soit par rapport au sol. Ces pieds favorisent donc aussi l’écoulement de l’eau et la bonne aération du substrat. De plus, ils permettent au pot d’avoir une certaine stabilité si ce dernier est posé directement sur le sol, assurant ainsi au bonsaï une certaine sécurité.

Si le pot est disposé en extérieur, il faut alors apporter une attention particulière aux matières composant le pot. Celles-ci doivent être plus résistantes et particulièrement résistantes au gel : en cas de grand froid l’eau contenue dans la poterie peut geler et se dilater, risquant de causer des dommages au pot.

Dernière recommandation : il est préférable d’éviter les pots à rebords ou, en tous cas, s’assurer que ceux-ci ne soient pas tournés vers l’intérieur. Si c’est le cas, vous pourrez être confrontés à des difficultés lors d’un éventuel dépotage du bonsaï.

Choisir la taille adéquate

La taille est le second élément primordial afin d’effectuer le bon choix pour l’achat de votre pot. La taille doit être adaptée à l’étape du bonsai (étape de développement, jeune sujet, vieux bonsaï), à sa propre taille, à son espèce… Autant de facteurs qui ont chacun leur importance et qui doivent tous être pris en compte dans leur ensemble afin de rendre le choix plus cohérent.

Le stade de croissance du bonsai

Lorsque le bonsaï est en pleine croissance, il a besoin de place pour grandir, accroître et étendre son système racinaire. Il existe alors des pots de formation en plastique ou céramique, alternative commune et moins onéreuse aux poteries japonaises.

Ils seront formés petit à petit, au cours de plusieurs rempotages, à vivre dans des pots plus petits  proportionnellement à la taille de leurs racines. Toutefois, cette première phase de formation doit s’effectuer dans un pot où le bonsaï peut correctement développer ses racines qui vont, par la suite, aider l’arbre à résister comme il se doit aux techniques de formations qui peuvent être « agressives » comme la taille de structure. Il faut alors privilégier des pots de grandes contenances.

Les vieux bonsaïs qui ont été plusieurs fois rempotés et n’ont plus besoin d’être formés sont plus aptes à vivre dans des pots plus petits : leur système racinaire est plus compact, ils peuvent donc s’y acclimater très facilement. C’est à partir de ce moment que les questions esthétiques peuvent prévaloir sur le choix du pot.

La taille du bonsai

Il sera nécessaire d’apporter une attention particulière aux proportions de votre arbre ainsi qu’au diamètre de son tronc (également appelé nebari) afin de le placer dans le pot qui lui conviendra au mieux.

  • Si le bonsaï est plus haut que large, il est préférable de choisir un pot d’une longueur équivalent au 2/3 de sa hauteur.
  • Si l’arbre est plus large que haut, il faut alors privilégier un pot d’une longueur égale au 2/3 de la largeur du bonsaï.
  • La profondeur est quant à elle définie grâce au diamètre de la base du tronc. Elle doit avoisiner une à deux fois cette mesure.

 

L’espèce du bonsai

Si tous ces conseils s’appliquent pour la plupart des arbres, il existe néanmoins des exceptions à la règle. Des espèces comme le ficus, l’hêtre ou toutes les espèces présentées en style cascade ont besoin d’un pot plus profond. En effet, ils développent des systèmes racinaires plus importants et ont, par conséquent, besoin de plus d’espace. Il faudra, dans ces cas-là, favoriser des pots dits « style cascade ».

Qualités esthétiques (matières, couleur, forme)

C’est ici que les considérations esthétiques entrent principalement en jeu. Il faut toutefois garder en tête que le pot, en dehors du fait qu’il a pour rôle de contenir le substrat et tout le système racinaire de l’arbre, joue un rôle primordial dans la mise en valeur du bonsaï. Il ne doit pas prendre le dessus visuellement.

Comme précisé plus haut, suivant l’étape du bonsaï, il peut être préférable de privilégier des pots moins onéreux en plastique plutôt que des poteries, dans un premier temps. Une fois le bonsaï bien développé, il peut alors être judicieux d’investir dans un pot de meilleure qualité.

Le choix des couleurs est uniquement dicté par vos goûts et préférences. Elles peuvent venir contraster avec la couleur des feuilles ou des fleurs de l’arbre. Vous pouvez opter pour des pots vernissés ou non.

Si les matériaux ou les couleurs des pots sont uniquement livrées à votre bon vouloir, la forme du pot est plus intimement attachée à la tradition, même si elle n’est elle aussi uniquement liée qu’à l’esthétique de la composition.

Les pots rectangulaires sont plus adapté pour les bonsaïs plus hauts que larges, ayant une forme assez droite. Les pots ronds sont globalement utilisables pour toutes les sortes de bonsaïs et les pots ovales, quant à eux, sont plutôt utilisés pour les arbres caducs ou pour des compositions styles forêts.

Où acheter ce pot

Une fois votre choix fixé, vient ensuite la question : où acheter ce pot ? Nous vous conseillons les boutiques en ligne comme Amazon qui vous permettent de comparer un grand nombre d’articles de qualité et permettent une livraison rapide.

En savoir plus

Si vous souhaitez en savoir plus, nous avons réalisé une sélection des meilleurs livres sur les bonsais.

Bonsai Entretien. Tous droits réservés. | Site réalisé par Floralia Nature - Mentions légales.