fond superieur bonsai entretien

Sauver un bonsai avec des LED horticole

L’eau, la terre, l’air sont autant de paramètres essentiels dans le développement des bonsais. Il y a cependant un point qui est souvent mis en retrait, et pourtant tout aussi important : la lumière.

En effet, les plantes ont recours à un mécanisme bien connu pour produire le carbone, l’oxygène et l’hydrogène, dont elles sont composées à 95 % et dont elles se nourrissent. Il s’agit de la photosynthèse qui utilise l’air et l’eau pour effectuer ses transformations, mais également de la lumière. Il lui en faut même de grandes quantités pour être parfaitement efficace.

Un schéma proposé par mon jardin en permaculture

En fin d’hiver, les journées sont par exemple encore courtes et nuageuses. De la même manière, un emplacement mal adapté peut manquer d’exposition lumineuse. Les bonsaïs souffrent dans ces conditions, car ils ont normalement besoin de la lumière directe du soleil.

C’est pour cette raison que vos bonsaïs peuvent produire des tiges qui s’allongent pour essayer de capter un peu de luminosité et de toutes petites feuilles (voir des pertes massives). C’est d’autant plus vrai pour les espèces qui vivent dans des zones très ensoleillées à l’état naturel.

Le plus souvent, les bonsais sont également placés à côté d’une fenêtre. Cela peut généralement être source de brusques changements de températures (surtout si un radiateur se trouve à proximité), avec un soleil direct qui frappent directement la plante en été, des volets fermés parfois qui privent la plantes d’éclairage, voir même de courants d’air dont ils sont très sensibles.

Comment apporter une bonne source de luminosité ?

L’éclairage via une lumière artificielle est une technique alternative qui a fait ses preuves dans de nombreux domaines horticoles. Elle est toutefois restée en retrait par les amateurs de bonsais par le passé à cause des nombreux frais que cela impliquaient (achat des lampes, importante consommation électrique, installation).

Une nouvelle technologie est toutefois en marge de devenir un standard depuis plusieurs années grâce à ces nombreux avantages : l’éclairage via des lampes LED horticole.

Cette technologie est devenue encore plus intéressante grâce aux prix qui ont considérablement chuté au fil des années (pour un rendement toujours d’aussi bonne qualité).

On préférera des spots directionnels aux formes classiques pour orienter au maximum la lumière émise vers nos bonsaïs.

Vous trouverez ci-dessous un exemple de résultat sur différents types de végétaux.

Les LED Horticole

Les LED ont beaucoup d’avantages dans ce contexte, car elles consomment peu, ont une excellente durée de vie, dégagent peu de chaleur, prennent très peu de place et produisent une couleur de lumière qui est complètement absorber par la plante.

En effet, l’un des éléments primordiaux de la lumière est son spectre de couleurs, dont les plantes n’absorbent pas toutes les nuances pour leur croissance. Celles-ci ont majoritairement besoin de lumière rouge, complétée d’un peu de lumière bleue (3/4 de rouge et 1/4 de bleu).

On peut par exemple trouver sur Internet des panneaux ou des lampes à LED horticoles tout faits, qui comportent la répartition idéale entre les LED de couleur rouge et ceux de couleur bleue. Compacts et faciles à installer, ils possèdent une alimentation électrique intégrée (voir étanche pour certains modèles) qui protège l’équipement contre des taux d’humidités trop élevés ou contre de potentiels accidents d’arrosage.

Les effets sur le feuillage sont rapidement relevés comme sur cet exemple où la pousse de nouvelles feuilles (légèrement plus claires) a été observé au bout de 5 jours d’utilisation.

Quelques conseils pour choisir

Comme pour toute lampe, la puissance de votre LED horticole est cruciale. Elle déterminera la surface que vous pourrez éclairer et donc le nombre de plantes qui en bénéficieront.

Dans l’idéal, 15 watts seront adaptés pour une surface approximative de 50×50 centimètres, ce qui sera suffisant pour la plupart des bonsaïs. Une lampe de 45 watts pourra être utilisée pour un espace d’environ 1,50 m par 1,50 m.

Lors du choix, il faut éventuellement prendre en compte que les lampes les plus puissantes produisent du bruit à cause de la ventilation active de certains panneaux. Ceci peut être important en fonction de l’emplacement prévu. En revanche, une lampe LED de bureau n’en produira pas et sera largement suffisante pour l’éclairage d’un seul sujet.

Automatiser l’éclairage

Afin d’apporter un cycle de luminosité cohérent et régulier, il peut donc être judicieux d’investir dans une prise programmable horaire, sur laquelle vous brancherez votre lampe LED horticole.

En programmant son allumage chaque matin, durant environ 12 à 14h, vous apporterez une source optimale de lumière à votre bonsai à tout moment de la journée, peu importe les paramètres extérieurs. Vous devriez ainsi pouvoir constater des feuilles plus grandes, plus vertes et une plante globalement plus vigoureuse.

Cet éclairage optimal devrait également prévenir de certaines maladies dont les bonsais peuvent être atteint lorsqu’ils sont plus faible. De manière général, si votre bonsai est mal en point, ne tardez pas trop à trouver une solution au risque de ne plus pouvoir le récupérer (un bonsai qui meurt à cause d’un paramètre ne se soignera jamais sans changement).

Quelle lampe LED horticole achetée ?

Nous vous conseillons de vous tourner vers Amazon pour trouver une lampe dotée d’un bon rapport qualité/prix et surtout d’une livraison rapide avec un bon emballage.

Pour l’éclairage d’un seul sujet, sans prise de tête pour l’installation, une lampe de bureau au alentour des 30€ sera largement suffisante.

Après l’avoir testé sur de longues périodes et avoir relevé de bons résultats sur des sujets mal au point, nous conseillons généralement le modèle 16W de Solmore.

Celui-ci dispose d’un branchement USB (nécessitant un chargeur USB pour le brancher sur une prise secteur). Les bras sont flexibles et la luminosité est réglable (possibilité d’allumer une lumière sur 2).

Nous disposons de 2 modèles depuis plus de 8 mois, branchés sur un chargeur secteur liée à un programmateur (ce modèle) et aucun problème n’a été relevé jusque là. Les résultats ont pu être observé dès les premiers jours d’utilisation.

Bonsai Entretien. Tous droits réservés. | Mentions légales.